1. Cavité Péritonéale

1. Cavité Péritonéale
– Schéma 1 –
La cavité est limitée par une enceinte musculaire : en avant, les muscles grands droits, latéralement, les muscles transverses, les obliques (petit + grand) et en arrière, le rachis.
Il y a une membrane qui tapisse en avant et sur les cotés la cavité : le péritoine pariétal. Le péritoine pariétal postérieur s’éloigne du plan musculaire postérieur car devant le rachis, il y a les gros vaisseaux du membre inférieur.
Dans la cavité péritonéale se placent les viscères digestifs. Dans l’espace en arrière (espace retro-péritonéal) on trouve l’appareil urinaire. Il y a aussi des éléments de l’appareil génital.
L’abdomen contient l’appareil digestif (dans la cavité péritonéale), l’appareil urinaire, l’appareil génital (tous 2 dans l’espace retro-péritonéal). Le péritoine pariétal se réfléchit autour des vaisseaux qui partent de l’Aorte pour vasculariser les viscères digestifs. Il les accompagne jusque sur les viscères en les entourant. Le plus souvent, il adhère aux viscères. On parle de péritoine viscéral dès qu’il abandonne la paroi.
Ce qui relie le péritoine pariétal aux viscères s’appelle MESO.
Le tube digestif commence au niveau de la cavité buccale. Ensuite, le pharynx. Puis, traversant le thorax, l’oesophage. L’oesophage traverse le diaphragme et pénètre dans l’abdomen où il devient oesophage abdominal. Il se poursuit par l’estomac, qui va lui même se poursuivre par le duodénum (la première partie de l’intestin grêle), puis l’intestin grêle, composé de nombreuses anses, dont la partie supérieure est le jéjunum, et la partie inférieure est l’iléon ; qui se termine à droite par le gros intestin (côlon) dont la partie inférieure, le caecum, porte l’appendice.
Le côlon monte dans la partie droite de l’abdomen (côlon ascendant) puis le traverse de droite à gauche (côlon transverse) en croisant successivement le duodénum, l’intestin grêle. Il redescend à gauche (côlon descendant). Il se termine par une boucle, le côlon sigmoïde qui se prolonge par le rectum dans le petit bassin; la partie toute terminale est le canal anal qui s’ouvre par l’anus.
A ce tube digestif sont annexés d’autres éléments viscéraux : le foie qui occupe l’hypochondre droit, déborde dans la région épigastrique et dans l’hypochondre gauche, et le pancréas (glande mixte), placé dans le cadre duodénal; il va s’étendre à gauche en passant en arrière de l’estomac pour s’approcher plus ou moins de la rate. Dans l’hypochondre gauche, au dessus du côlon, il y a la rate en arrière de l’estomac.chéma 3 –
Chez l’embryon de 8 semaines (22 mm), tous les viscères sont alignés sur la ligne médiane. L’oesophage passe à travers le diaphragme, il se poursuit par l’estomac (tube allongé), puis duodénum primitif, anses intestinales primitives : on a ainsi tout l’intestin grêle + le futur côlon droit. Il y a enfin l’intestin terminal, le futur côlon gauche et la partie supérieure du rectum qui vient se terminer au niveau du cloaque : les appareils digestif et urinaire ont une terminaison commune. La future vessie s’appelle l’allantoïde. Chez l’adulte, il y aura un reliquat embryologique : l’ouraque = la fermeture de l’allantoïde. L’ouraque relie le sommet de la vessie à l’ombilic.
Le pancréas naît de la paroi du duodénum et remonte rapidement derrière l’estomac. En avant de l’estomac apparaît le foie. devant la partie supérieure de l’estomac apparaît la future rate.
De haut en bas, on décrit 2 parties dans l’abdomen : le mésocolon transverse divise la cavité abdominale en 2 étages : sus et sous méso colique. Le péritoine tapisse toute la face inférieure du diaphragme ; il va former un méso qui va diviser l’abdomen. Au dessus du côlon transverse se situent le foie, la rate, le pancréas, l’oesophage abdominal.
2. Evolution du péritoine dans l’étage sus-mésocolique.
Dans la cavité abdominale, l’Aorte descend sur la paroi postérieure de l’abdomen, sur la ligne médiane. Elle se termine en bas par l’artère ombilicale qui file vers les annexes extra-embryonnaires.
Il y a 3 artères digestives :
• le tronc coeliaque qui donne l’artère hépatique, l’artère coronaire stomachique et l’artère splénique ;
• artère mésentérique supérieure qui vascularise l’anse intestinale primitive + intestin grêle ;
• artère mésentérique inférieure qui est l’artère du côlon gauche et du rectum
Ces territoires vasculaires seront les mêmes chez l’adulte.
Schéma 5 –
La paroi de l’embryon est tapissée par le péritoine pariétal qui passe devant l’Aorte. Il rencontre le tronc coeliaque. Il va se réfléchir pour l’accompagner jusqu’au bord postérieur de l’estomac par 2 feuillets : le mésogastre postérieur. Le péritoine panse les faces droite et gauche de l’estomac puis arrive au bord antérieur. Il va se diriger vers le foie (avec l’artère hépatique), il l’entoure, et regagne le péritoine pariétal.
Entre le bord antérieur de l’estomac et le foie est le mésogastre antérieur.
• 2 feuillets de péritoine qui relient 2 viscères = un épiploon ;
• 2 feuillets qui relient un viscère à la paroi = un ligament.
Le mésogastre antérieur se nomme petit épiploon, et les 2 feuillets qui relient le foie en avant à la paroi constituent le ligament suspenseur du foie.
La cavité péritonéale est entre le péritoine pariétal et le péritoine viscéral.
Développement du foie: le foie commence à se développer vers la droite. Il entraîne la bascule de l’estomac vers la droite. L’Aorte reste fidèle à la ligne médiane.
La face droite de l’estomac devient la face postérieure, et la face gauche devient la face antérieure, le bord antérieur devient le bord droit et le bord postérieur devient le bord gauche. Le péritoine suit ces mouvements: le mésogastre postérieur s’incline vers la gauche pour rejoindre le bord postérieur de l’estomac. Le petit épiploon bascule d’une position sagittale (antéro-postérieure) à une position frontale (droite / gauche), donc une partie de la cavité péritonéale va venir se placer en arrière de l’estomac.
Le foie est très volumineux : il occupe la majorité de la partie droite de l’abdomen. L’estomac a achevé sa bascule à 90° ; l’Aorte n’a pas bougé. Le ligament suspenseur du foie joint le péritoine pariétal antérieur au péritoine viscéral hépatique.
Développement du feuillet gauche du mésogastre postérieur : la rate et le pancréas le refoulent en arrière pour s’entourer de ce feuillet. La rate remonte en arrière de l’estomac. En arrière de l’estomac, la cavité péritonéale présente un diverticule : l’arrière cavité des épiploons (= cavité épiploïque).
L’épiploon pancréatico-splénique relie le pancréas à la rate, et l’épiploon gastro-splénique relie l’estomacà la rate. On y trouve des branches du tronc coeliaque.
Le méso duodénum entoure le pancréas + le duodénum. Du fait de l’évolution du foie, le duodénum bascule vers la droite. Finalement, l’Aorte déborde très peu sur la gauche de la ligne médiane. Le duodénum bascule de 90° vers la droite pour se coller à la paroi postérieure de l’abdomen, il entraîne le pancréas. Le bloc duodéno-pancréatique est fixé à la paroi postérieure par le fascia de Treitz.

( coupe horizontale chez l’adulte ) Le péritoine pariétal est relié au côlon gauche. Le péritoine du côlon droit est en continuité avec celui de l’intestin grêle (artère mésentérique supérieure). Les 2 côlons sont accolés à la paroi postérieure de l’abdomen : les mésocolons droit et gauche sont accolés par les fascias de Toldt droit et gauche. L’intestin grêle est relié par le mésentère qui va de la paroi postérieure de l’abdomen à l’intestin grêle, relié mais non fixé ; il délimite donc 2 régions : dextro mésentérique et lévo mésentérique. Les feuillets de Toldt disparaissent chez l’adulte, il y a donc une partie du côlon qui est directement en rapport avec l’espace rétro péritonéal : le péritoine viscéral se réfléchit sur le péritoine pariétal, ce qui génère un creux dans les flancs : les gouttières parido-coliques.
schemas1

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :