FOIE ET MEDICAMENTS

Physiopathologie
• Foie : organe impliqué dans la quasi-totalité du métabolisme des médicaments (d’élimination urinaire ou biliaire).
• Il transforme les médicaments non hydrosolubles en médicaments hydrosolubles.
• Grâce aux cytochromes P450 (système constitué de très nombreux enzymes).

• Toxicité directe : lésion cellulaire par dépôt de protéines cibles
=> Impliquées dans la synthèse de la bile : cholestase.
=> Empêchant la dégradation des membranes hépatocytaires.
=> D’où accumulation de ces lipoprotéines.
=> Et éclatement hépatocytaire : cytolyse.
• Toxicité indirecte : toxicité immuno-allergique
=> Liée à la réintroduction d’un médicament.
=> Par réaction immunitaire devant le complexe protéine-métabolite.
=> N’est pas dose dépendant.
2. les différentes atteintes
A) Hépatites
± Atteinte inflammatoire du foie.
• Soit au niveau de la synthèse de différentes protéines.
=> Hépatite cytolytique.
• Soit par empêchement de l’excrétion biliaire.
=> Hépatite cholestatique (différent de Cholangite).
(atteinte au niveau des espaces portes des canaux biliaires).
1) Hépatite aiguë
a) Cytolytique
– Toxiques
• paracétamol…
– Clinique
• Va de l’absence de signes à la mort du patient.
• Entre les deux, tout peut se voir :
=> Troubles généraux.
=> Troubles digestifs.
=> Ictère.
=> Hépatite grave : encéphalopathie.
• Le tableau d’hépatite médicamenteuse peut s’aggraver à tout moment +++.
• Nécessite l’arrêt du médicament.
– Biologie
• Cytolyse
=> Augmentation des transaminases de 2-3 jusqu’à 50-100 fois la normale.
=> (proportionnelle à la gravité de la maladie).
– Guérison
• Spontanément et très rapidement à l’arrêt du médicament (dans le mois qui suit).
b) Cholestatique
– Toxiques
• Androgènes, oestrogènes..
– Clinique
• Va de l’absence de signes à un ictère majeur.
• Entre les deux :
=> Troubles digestifs.
=> Prurit + décoloration des selles + hyperpigmentation des urines.
=> Ictère.
• Disparition des signes de cholestase > 1 mois.
– Biologie
• Absence de cytolyse.
• Cholestase ictérique :
=> Hyperbilirubinémie conjuguée.
=> Augmentation des PA, 5’N, gammaGT (augmentation modérée).
c) Formes mixtes (dues aux AINS)
2) Hépatites chroniques (beaucoup plus rares / hépatites aiguës)
– Toxiques
• Alpha Méthyldopa (Aldomet(R))
• Papavérine (Solurutine-Papavérine(R))
• Les AINS
– Clinique
• Absence de signes.
• Asthénie +++.
• Cirrhose décompensée (HTP, ascite, ictère, varices oesophagiennes, insuffisance hépatique…).
– Biologie
• Cytolyse chronique : augmentation des transaminases (jusqu’à 2-3 N).
Remarques :
– Si en terme d’hépatite aiguë les transaminases ont une valeur pronostique, pour une hépatite chronique’ ils n’en ont pas.
– Devant toute asthénie, doser les transaminases.
– Diagnostic
• PBH : hépatite chronique ± compliquée de fibrose, cirrhose.
B) Cholangites
1) Aiguës (passage fréquent à la chronicité)
– Clinique
• Début brutal.
• Température.
• Douleur abdominale.
• Ictère.
=> Tableau PSEUDO-CHIRURGICAL.
Remarque : peut faire penser à une cholécystite ou angiocholite.
=> Traitement chirurgical.
2) Chroniques
– Toxiques
• Allopurinol
=> Par destruction progressive des canaux biliaires.
=> Syndrome de ductopénie.
C) Surcharge
1) Stéatoses
a) Stéatose macromoléculaire (bénin)
– Définition
• Graisse (AG) dans les hépatocytes refoulant le noyau.
– Toxiques
• Corticoïdes
• Méthotrexate
– Clinique
• Absence de signes à peu de signes :
=> Asthénie.
=> Gros foie mou ± sensible.
– Biologie
• Cytolyse.
– Examens complémentaires
• Echographie +++ : Foie hyperéchogène.
b) Stéatose micromoléculaire
– Définition
• Accumulation de gouttelettes par arrêt du métabolisme oxydatif.
– Toxiques
• Acide valproïque (Dépakine(R))
• Tétracyclines
• (Aspirine)
– Clinique
• Tableau d’insuffisance hépatocellulaire aiguë.
• Il s’agit d’un jeune patient qui vient pour un syndrome digestif avec ictère : insuffisance hépatocellulaire.
– Biologie
• Cytolyse.
• Diminution TP, Facteur V.
– Risque
• Evolution vers une encéphalopathie puis vers la mort.
– Traitement
• Transplantation (si le diagnostic est fait au moment des signes d’insuffisance hépatocellulaire).
2) Phospholipidose
– Toxiques
• Amiodarone (Cordarone(R)).
=> La Cordarone(R) se fixe entre les 2 feuillets membranaires, d’où accumulation de membranes non digérées dans les hépatocytes : leurs lysosomes ne pouvant pas agir.
• Pexid(R)
(Traitement de fond de l’angor chronique sévère en cas de contre-indication aux traitements usuels).
– Clinique
• Absence de signes.
• Asthénie.
• Gros foie.
• Ictère.
• HTP.
– Biologie
• Cytolyse.
=> ALAT > ASAT.
=> ASAT > ALAT chez l’alcoolique.
– PBH
• Hépatite pseudo-alcoolique
=> Corps de Mallory (nécrose hépatocytaire).
=> Infiltration inflammatoire de PNN au contact de la nécrose.
3) Intoxication à la vitamine A
– Mécanisme
• Cellule de ITO = stock de vitamine A.
• Quand cette cellule est excitée, elle synthétise du collagène.
• Celui-ci entoure les cellules endothéliales empêchant les échanges entre sinusoïdes et hépatocytes.
• D’où stagnation sanguine : HTP.
– Clinique
• HTP isolée.
– Diagnostic
• Interrogatoire.
• Biopsie : fibrose périsinusoïdale.
4) Vasculopathies
5) Tumeurs
3. Diagnostic
A) Différentiel
– Hépatite
• Aiguë : virale A, B, ± C.
• Chronique : virale, auto-immune.
– Cholangite
• Cholécystite.
• Angiocholite.
=> Echographie.
– Phospholipidose
• Alcool.
B) Positif
– Interrogatoire +++
• Médicaments pris (ne pas oublier la pilule).
• Ex :
AINS pris pendant 15 jours en 1992.
AINS pris une fois en 1996 => hépatite aiguë.
– Eléments d’imputabilité
• La chronologie.
• La réintroduction.
• Circonstances favorisantes = inducteurs enzymatiques.
• Guérison à l’arrêt du médicament.
– Recherche biologique
• Signes immunoallergiques.
• Chute des plaquettes.
• Hyperéosinophilie.

santé

santé

Étiquettes : ,

2 Réponses to “FOIE ET MEDICAMENTS”

  1. ABBAS ABDELGHANI BEN BACHIR Says:

    JE SUIS MALADE DES Crise EPILEPSIE

  2. ABBAS ABDELGHANI BEN BACHIR Says:

    JE SUIS MALADE DES Crise ÉPILEPSIE

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s


%d blogueurs aiment cette page :